Communiqué du 12/02/2020

Communiqué du 12/02/2020

 Madame, Monsieur,

Fondateur, joueur, éducateur, dirigeant, parent et co-président du Frontignan Thau Handball, en prés de 30 ans d’existence de notre club, je n’ai jamais été informé d’un possible cas de violence sexuelle en son sein. Toutefois, les récentes et tragiques révélations impactant le mouvement sportif m’incitent à vous écrire afin de ne rien délaisser, de ne rien minimiser.

Si vous avez connaissance d’un tel fait, passé ou présent, je vous invite à me contacter sur ma messagerie à une adresse que je suis seul à consulter : sylvain.pelegrin@frontignanthb.fr. Bien évidemment et si cela vous convient mieux, vous pouvez également privilégier un contact direct avec mon homologue Jean Garait ou avec l’un de nos proches collaborateurs, Alexandre Estéoule, Benjamin Curabet ou Aurélien Calazel.

Au regard de la gravité de ce sujet et dans le légitime respect de la présomption d’innocence, je vous assure que la plus grande confidentialité sera conservée dans nos échanges. J’ignore si cette méthode est la plus appropriée mais elle ambitionne simplement de ne rien laisser passer.

Je vous remercie de votre compréhension comme de votre éventuelle collaboration. 

Sylvain Pelegrin

Co-président du Frontignan Thau Handball

Laisser un commentaire

Fermer le menu