L’unité comme force #tousvb

L’unité comme force #tousvb

 

Peux-tu nous parler de ton arrivée au poste d’entraîneur ? Comment s’est passé pour toi la prise en main de l’entrainement de l’équipe de N1M ?

Bonjour, cela s’est passé très rapidement début août avec l’annonce du départ de Ritchi le jour de la reprise. Les dirigeants du club nous ont demandé avec Alexandre Esteoule et Aurélien Calazel d’assurer l’intérim le temps qu’il trouve un nouvel entraineur. Fin août le club n’ayant pas trouvé de nouvel entraîneur, à ce moment l’intérim fut prolongé jusqu’à fin septembre et au vu des résultats, la mission a été prolongé pour toute la saison.

Ma première initiative a été de créer un staff avec des personnes ressources. L’arrivée de Kévin Mathieu en tant qu’adjoint (ancien joueur du FTHB) a été une condition pour la poursuite de la mission. Aurélien Calazel est devenu responsable vidéo avec comme la saison dernière la gestion de la préparation physique.

Nous avons dès le début travailler sur un management collaboratif avec beaucoup d’échanges avec les joueurs sur le projet de jeu.

Comment gères-tu ta double casquette : manager et entraîneur ? Y trouves-tu des points de synergies ?

La structuration du club sur le côté administratif m’a permis de pouvoir déléguer des tâches à Camille et Pricilia avec qui je travaille au quotidien pour optimiser au mieux la gestion administrative du club et pouvoir préparer les séances d’entrainement de la nationale 1.

La gestion d’équipe avec les axes de performance et la recherche de leviers sont les points de synergie. L’objectif est le même que se soit pour les salariés ou les joueurs : qu’ils soient épanouis au FTHB.

La première phase s’achève bientôt, encore 4 journées, pour l’instant elle se déroule plutôt bien pour les VB qui sont leader de leur poule depuis 5 journées maintenant. Comment as-tu vécu ce début de saison ? Quels sont les éléments clés / les points forts que tu as pu identifier durant ces premières journées ?

On ne se rend pas compte mais c’est un métier de fou… Chaque semaine il faut se remettre en question pour pouvoir continuer à améliorer notre niveau de jeu. Cela est complètement différent du rôle de joueur déjà connu.

La gestion du stress et des émotions sont les qualités les plus importantes selon moi pour faire les bons choix dans les moments importants.

Le point fort de notre début de saison a été la défaite à Montpellier, cela a été un élément déclencheur pour la suite de notre championnat. Au lieu de s’écrouler l’équipe a su réagir et se mettre au travail tous ensemble.

Après cette défaite on a vu la création d’un groupe qui est maintenant notre force car on ne dépend pas de seulement 1 ou 2 joueurs, on s’appuie sur l’ensemble du collectif.

Valence, Annecy, Bagnols et Villeurbanne sont encore à jouer : quels objectifs pour cette fin de première phase ?

Il serait bien de continuer sur notre dynamique de victoire. Nous commençons par la réception de Valence (club VAP) sans aucune pression avec comme objectif de prendre du plaisir et continuer notre invincibilité à domicile. Ensuite 2 déplacements à Annecy et Bagnols où l’esprit d’équipe et la capacité à se serrer les coudes tous ensemble sera un élément important pour revenir avec la victoire.

Nous avons notre destin entre nos mains, continuons tous ensemble dans le même état d’esprit pour pouvoir, pourquoi pas évoluer en play-off sur la deuxième phase.

Laisser un commentaire

Fermer le menu
×
×

Panier